18-8-2012 05:27 | Par COR 940, www.belga.be

Bruxelles: des groupes congolais entourent la manifestation des Rwandais

La police de Bruxelles-Ixelles constate samedi après-midi que différents groupes de Congolais se sont formés pour s'opposer au rassemblement rwandais organisé place de la Monnaie, à Bruxelles.


Les policiers entourent le rassemblement et contrôlent à l'extérieur les différentes personnes connues des précédentes manifestations à Matonge. Ils ont procédé à de nouvelles arrestations administratives de Congolais après les dix premières effectuées un peu plus tôt dans l'après-midi. Les Rwandais dénoncent les menaces et lynchages de leur diaspora en Belgique et veulent mettre fin à ce climat de peur au sein de leur communauté en renouant le dialogue avec les Congolais. "Nous avons une pensée envers les habitants du Kivu qui souffrent de cette guerre injuste qui leur est imposée", a souligné dans un discours le président du comité DRB-Rugari, Twagilimana Emmanuel, devant l'assemblée de manifestants. Interrogé, Joseph Mbeka, le président de l'association congoloaise "Change in Congo", estime cette déclaration honorable, mais comprend ses compatriotes congolais qui pensent que "cette manifestation est une provocation opportuniste. Elle est instrumentalisée par le régime pour donner une image de victimisation des Rwandais à la veille du départ de Didier Reynders au Congo et au Rwanda. Le président rwandais Paul Kagamé est aux abois. Une plainte a été déposée, vendredi, contre lui à la Cour pénale internationale par des Congolais et des Hutus pour les exactions commises dans l'est du Congo", a-t-il indiqué.

Skype
0Commentaires
Bruxelles: des groupes congolais entourent la manifestation des RwandaisLa police de Bruxelles-Ixelles constate samedi après-midi que différents groupes de Congolais se sont formés pour s'opposer au rassemblement rwandais organisé place de la Monnaie, à Bruxelles.COR 940www.belga.be2012-08-18T16:27:362012-08-18T16:27:36Les policiers entourent le rassemblement et contrôlent à l'extérieur les différentes personnes connues des précédentes manifestations à Matonge. Ils ont procédé à de nouvelles arrestations administratives de Congolais après les dix premières effectuées un peu plus tôt dans l'après-midi. Les Rwandais dénoncent les menaces et lynchages de leur diaspora en Belgique et veulent mettre fin à ce climat de peur au sein de leur communauté en renouant le dialogue avec les Congolais. "Nous avons une pensée envers les habitants du Kivu qui souffrent de cette guerre injuste qui leur est imposée", a souligné dans un discours le président du comité DRB-Rugari, Twagilimana Emmanuel, devant l'assemblée de manifestants. Interrogé, Joseph Mbeka, le président de l'association congoloaise "Change in Congo", estime cette déclaration honorable, mais comprend ses compatriotes congolais qui pensent que "cette manifestation est une provocation opportuniste. Elle est instrumentalisée par le régime pour donner une image de victimisation des Rwandais à la veille du départ de Didier Reynders au Congo et au Rwanda. Le président rwandais Paul Kagamé est aux abois. Une plainte a été déposée, vendredi, contre lui à la Cour pénale internationale par des Congolais et des Hutus pour les exactions commises dans l'est du Congo", a-t-il indiqué.