14-9-2012 06:54 | Par CYA, www.belga.be

Des millions d'euros pourrissent à Tilff

Le parc de loisirs des Prés de Tilff, rénové à grands frais par la Région wallonne il y a quelques années, est laissé totalement à l'abandon depuis deux ans et se dégrade, peut-on lire vendredi dans La Meuse, photos à l'appui.


La rénovation de ce parc de loisirs (plaine de jeux, mini-golf, piscine, ...) avait coûté des millions et depuis deux ans son propriétaire, la Région wallonne, le laisse à l'abandon. Le site ressemble chaque jour davantage à un terrain vague et toutes les infrastructures se dégradent de plus en plus, révèle La Meuse. La Région wallonne avait annoncé en juin dernier vouloir se débarrasser du site mais si plusieurs réunions se sont déjà tenues et plusieurs contacts ont été pris avec des repreneurs intéressés, il n'y a aujourd'hui toujours aucun résultat. Du côté du cabinet du ministre Paul Furlan, en charge du dossier, on explique que "ça avance, mais il faudra encore d'autres réunions avant de pouvoir communiquer quelque chose de concret.".

Skype
11Commentaires
14-09-2012 07:55
avatar
pour les logement sociaux moi âpres une vie de travail et une pension de moins de 1000 euro j en ai demander un . petit studio et cinq an après toujours rient !!! il sont réserver au grande familles venue d a lieur qui faut e berger   !!!
14-09-2012 06:46
avatar
Personnellement, je pense que si l'on supprimait toute forme de subside, d'aide, tous nous serions sur pied d'égalité...regardez les dégâts, les non remboursements... 
-pour certains à la recherche d'emploi, on leur préfère des candidats bénéficiant d'aide de l'Onem par exemple, 
-les jeunes n'ont pas accès au logement social réservé aux pensionnés logés dans des habitations avec plusieurs chambres et que l'on ne peut déloger... ET QUEL LOYER ( de  60 euros à max 600 euros) Et cerise sur le gâteau, certains ont vendu leur maison, ou dispose d'un compte en banque bien fourni et de cela on ne tient pas compte...
Si vous êtes locataires d'un logement privé, on peut résilier votre bail.... Je ne pense pas que le locataire social soit détenteur d"un bail emphytéotique qui par ailleurs devrait être enregistré...
14-09-2012 06:35
avatar
Que dire du circuit de Francorchamps...et des rémunérations des "organisateurs" alors que l'on est en pertes abyssales...  Ne devrait-on augmenter le prix de la place très souvent offerte aux cadres d'entreprises par ces mêmes entreprises, qui elles, les déduisent au titre de frais professionnels... c'est-à-dire que nous tous offrons du luxe à certains mieux nantis... 
14-09-2012 06:29
avatar
Si l'on vérifiait l'argent avancé à fonds perdus par la Région, on serait étonné...des maisons "passives" ou "écologiques" ont été subsidiées à grands frais et les remboursements prévus ont été annulés par des amendements postérieurs au contrat... 
14-09-2012 10:09
avatar
C'est tout à fait dans l'optique de l'administration Wallonne! Dépenser, dépenser ... et puis ne rien faire!
14-09-2012 12:19
avatar

Le parc de loisirs des Près de Tilff totalement laissé à l'abandon sera détruit dans quelques années

après de nombreuses réunions avec le ministre chargé du dossier et dans quelques années ont construira un nouveau parc.  La Région Wallonne va encore le rénover à grands frais. Pourquoi pas, c'est le contribuable qui paie.................!!!!!!!!!

PENSEZ-Y AUX PROCHAINES ELECTIONS DE TOUTES SORTES; Fini de jouer avec nos sous !!!!!

14-09-2012 12:12
avatar

A ce sujet QUE DIRE du métro de CHARLEROI. Des rails sont posés, des cateners sont installés et les fils électriques reliés(prets à être mis sous tension), des stations de métro construites ATTENDENT TOUJOURS de voire le premier tram passer. MAIS.......la ligne Charleroi-Soleilmont a été réalisée

et bientôt mise en service. MAIS..........elle passe par Gilly, fief d'un ancien bourgmestre  impliqué dans les affaires, vous voyez de qui je parle........! TIENS, bizarre.... la ligne Charleroi-Gosselies va être mise en service bientôt sur TOUTE  la chaussée de Bruxelles reliant les deux anciennes communes. Pourtant, de mémoire l'ancien bourgmestre de Gosselies était PSC ???????

14-09-2012 07:49
avatar
pour l onem je pense que il est bon de favoriser les personne qui veule vraiment trouver du travail il i en a de ja asers au chômage qui ne compte a tout prix pas en trouver il ne coure pas derrière s est le travail qui leurs  coure derrière et n est pas près de les rattraper comme disait un chanteur quant au compte en banque des gente dans la mesure ou on ne connait pas les sacrifices qui on du faire pour leurs  assure leurs vieux jours on ne peut pas les jalouser ? quant a sujet de l article il  s agit la de dépense payer par la collectivité a fond perdu et les responsable devrait être sanctionner pour Francorchamps bien que je n ai jamais participer c es quant mémé une vitrine sur le monde et je pense a presier et qui permet de faire vivre une religion
Signaler
Aidez-nous à maintenir la qualité de la communauté en nous signalant tout contenu inapproprié ou illégal. Si vous pensez qu'un commentaire n'est pas conforme au code de conduiteCode de conduiteS'il vous plaît, utilisez ce moyen pour avertir les modérateurs. Il vérifieront et prendront les décisions qui s'imposent. Si c'est nécessaire, les autorités compétentes seront saisies.
Catégories
100 charactères max
Voulez-vous vraiment supprimer ce message ?
Des millions d'euros pourrissent à TilffLe parc de loisirs des Prés de Tilff, rénové à grands frais par la Région wallonne il y a quelques années, est laissé totalement à l'abandon depuis deux ans et se dégrade, peut-on lire vendredi dans La Meuse, photos à l'appui.CYAwww.belga.be2012-09-14T05:54:402012-09-14T05:54:40La rénovation de ce parc de loisirs (plaine de jeux, mini-golf, piscine, ...) avait coûté des millions et depuis deux ans son propriétaire, la Région wallonne, le laisse à l'abandon. Le site ressemble chaque jour davantage à un terrain vague et toutes les infrastructures se dégradent de plus en plus, révèle La Meuse. La Région wallonne avait annoncé en juin dernier vouloir se débarrasser du site mais si plusieurs réunions se sont déjà tenues et plusieurs contacts ont été pris avec des repreneurs intéressés, il n'y a aujourd'hui toujours aucun résultat. Du côté du cabinet du ministre Paul Furlan, en charge du dossier, on explique que "ça avance, mais il faudra encore d'autres réunions avant de pouvoir communiquer quelque chose de concret.".