09-7-2012 04:09 | Par PVO, www.belga.be

Grève de 24h du personnel de la prison de Saint-Gilles

Le personnel de la prison de Saint-Gilles (Bruxelles) a débrayé lundi matin à 06h00 pour 24 heures, afin de protester contre la surpopulation carcérale. Si aucune solution n'est trouvée, il y aura une nouvelle grève de 24 heures vendredi, a prévenu Luc Neirynck, le secrétaire national de l'ACV (aile néerlandophone de la CSC) Services Publics.


Grève de 24h du personnel de la prison de Saint-Gilles

Il y a actuellement 790 détenus à la prison de Saint-Gilles, pour 740 places, ce qui, selon les syndicats, entre en contradiction avec de précédents accords. "Pour trouver une solution, nous devons d'abord nous entretenir avec l'administration pénitentiaire et le cabinet de la ministre de la Justice, Annemie Turtelboom (OpenVLD). Mais nous ne savons pas encore quand cette rencontre aura lieu", a ajouté Luc Neirynck. Le personnel de la prison avait déjà organisé une première journée d'action lundi passé.

Skype
0Commentaires
Grève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesLe personnel de la prison de Saint-Gilles (Bruxelles) a débrayé lundi matin à 06h00 pour 24 heures, afin de protester contre la surpopulation carcérale. Si aucune solution n'est trouvée, il y aura une nouvelle grève de 24 heures vendredi, a prévenu Luc Neirynck, le secrétaire national de l'ACV (aile néerlandophone de la CSC) Services Publics.PVOwww.belga.be2012-07-09T15:09:452012-07-09T15:09:45Il y a actuellement 790 détenus à la prison de Saint-Gilles, pour 740 places, ce qui, selon les syndicats, entre en contradiction avec de précédents accords. "Pour trouver une solution, nous devons d'abord nous entretenir avec l'administration pénitentiaire et le cabinet de la ministre de la Justice, Annemie Turtelboom (OpenVLD). Mais nous ne savons pas encore quand cette rencontre aura lieu", a ajouté Luc Neirynck. Le personnel de la prison avait déjà organisé une première journée d'action lundi passé.Grève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-GillesGrève de 24h du personnel de la prison de Saint-Gilles