29-4-2012 08:52 | Par VOC, www.belga.be

Légère baisse de la consommation électrique au premier trimestre 2012

La consommation totale d'électricité en Belgique au premier trimestre 2012 a connu une légère baisse par rapport au premier trimestre 2011 (-0,5%), d'après des chiffres de Synergrid, la fédération des gestionnaires de réseaux électricité et gaz en Belgique. La consommation totale de gaz au premier trimestre a quant à elle connu une légère hausse (+0,2%) par rapport à la même période en 2011.


Les clients résidentiels, tertiaires et PME ont en réalité consommé plus d'électricité qu'au premier trimestre 2011 (+0,7%), en raison du mois de février exceptionnellement froid, tandis que la consommation des grands clients industriels s'affiche en baisse de 3,3%. Le mois de mars 2012 a été marqué par un record des importations d'électricité : les importations nettes ont couvert près de 20% de la consommation totale d'électricité. Les clients résidentiels, tertiaires et PME ont également consommé nettement plus de gaz qu'au premier trimestre 2011 (+4,3%), en raison du mois de février exceptionnellement froid, tandis que la consommation des grands clients industriels s'affiche en baisse de 3,5%. Les prélèvements de gaz naturel par les centrales électriques ont par ailleurs atteint un niveau historiquement bas en mars 2012, indique Synergrid.

Skype
0Commentaires
Légère baisse de la consommation électrique au premier trimestre 2012La consommation totale d'électricité en Belgique au premier trimestre 2012 a connu une légère baisse par rapport au premier trimestre 2011 (-0,5%), d'après des chiffres de Synergrid, la fédération des gestionnaires de réseaux électricité et gaz en Belgique. La consommation totale de gaz au premier trimestre a quant à elle connu une légère hausse (+0,2%) par rapport à la même période en 2011.VOCwww.belga.be2012-04-29T07:52:392012-04-29T07:52:39Les clients résidentiels, tertiaires et PME ont en réalité consommé plus d'électricité qu'au premier trimestre 2011 (+0,7%), en raison du mois de février exceptionnellement froid, tandis que la consommation des grands clients industriels s'affiche en baisse de 3,3%. Le mois de mars 2012 a été marqué par un record des importations d'électricité : les importations nettes ont couvert près de 20% de la consommation totale d'électricité. Les clients résidentiels, tertiaires et PME ont également consommé nettement plus de gaz qu'au premier trimestre 2011 (+4,3%), en raison du mois de février exceptionnellement froid, tandis que la consommation des grands clients industriels s'affiche en baisse de 3,5%. Les prélèvements de gaz naturel par les centrales électriques ont par ailleurs atteint un niveau historiquement bas en mars 2012, indique Synergrid.