09-8-2012 08:15 | Par PVO, www.belga.be

Les affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousin

Michelle Martin était en contact avec les Clarisses depuis le début des années 2000, déclare jeudi l'un de ses cousins dans le magazine Paris Match. Les soeurs visitaient la détenue en prison et ses meubles ont été acheminés au couvent de Malonne dès 2001, précise-t-il.


Les affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousin

"Je suis bien placé pour savoir que les contacts de Michelle avec les Clarisses sont anciens", déclare le cousin de Mme Martin. "A la mort de sa mère, en janvier 2000, Michelle m'a demandé de gérer la succession. Elle a renoncé à l'immeuble en faveur de ses enfants. Cependant, un certain nombre de meubles, d'appareils électro-ménagers et autres objets sont restés sa propriété. Un an après le décès de ma tante (...), j'ai emporté ce qui lui appartenait au couvent de Malonne. C'est Michelle qui m'a donné l'adresse. Cela se passait donc en 2001, bien avant le début du procès d'Arlon. Michelle m'a dit qu'elle recevait un soutien moral de ces religieuses qui la visitaient en prison. Je suis arrivé au couvent avec une pleine camionnette. On m'a demandé de tout déposer dans un grenier." Le 28 juillet dernier, les Clarisses avaient tenu à "démentir la rumeur" de l'arrivée de Michelle Martin dans leur couvent de Malonne. Trois jours plus tard, les religieuses expliquaient dans un communiqué qu'elles avaient "longtemps mûri leur décision". Dans cette deuxième version, l'hébergement de la potentielle libérée conditionnelle aurait été envisagé en 2011, après que les avocats de l'ex-femme de Marc Dutroux leur auraient fait part de "l'impasse" dans laquelle se trouvait leur cliente, vu le refus des autorités françaises de l'accueillir sur leur territoire. Le cousin de Michelle Martin n'a plus de contacts avec elle depuis le procès d'Arlon, en 2004.

Skype
16Commentaires
9-08-2012 08:55
avatar

Une fois de plus,le côté pervers des avocats est mis à jour. Personne (à juste titre) n'étant prêt à accepter cette criminelle, voilà les avocats frappant à la porte des bonnes soeurset jouant sur les sentiments de ces religieuses

 

 

Ces avocats qui se font du fric, de la publicité, de la notoriété en défendant des truands n'ont qu'à prendre chez eux, dans leur domicile, ce ty**** clients,

9-08-2012 11:28
avatar

Pourquoi s'en prendre au couvent en lui meme ,taguer les murs devrai etre punis par la loi car meme si on n'est pas d'accord avec des decisions quel quel soit on dois respecter la proprieté priver car si un voisin avec qui vous aviez des probleme viendrai taguer vos mur on verrai votre tete plainte serai vite deposer je ne suispas d'accord avec ce quel a fait ca c'est sur mais je ne suis pas d'accord non plus avec le non respect de la proprieter et on parle de martin et on veux encore faire une manifestation ok mais alors pourquoi ne pas en faire une pour le bijoutier qui lui defendait c'est bien et sa vie et est en prison.

Et je vous dis une chose on aurai tuer un de mes enfants je n'aurai pas besoin de manifestation pour faire ma loi

9-08-2012 12:20
avatar

Quel cirque ...

Alors, tout était prévu depuis plus de dix ans et on nous l'avait caché ?

Allons, clarisses ou pas, ce que le martin a fait est d'autant plus inexcusable

de la part d'une femme

Elle ne mérite aucune compassion, elle n'en a pas eu pour les filletes qu'elle a livrées

à son pervers de mari, elle n'en a pas eu pour les laisser mourir de faim

 

9-08-2012 20:57
9-08-2012 17:04
avatar

Je ne comprend plus rien à leurs mensonges 

 

 

Je ne crois plus à la religion  

9-08-2012 17:02
avatar

ses meubles comme dis sonts deja chez les soeurs , rassure vous c'est surement pas du louis 15 ou meme de l'art deco , de plus des meubles dans un coin depuis plus de 10 annees , leurs etat doit etre beaux , et si elle a des vetements dedans , les mites sonts surement dessus depuis belle lurette , si elle avais quelques chose de valeurs comme dans tout les cas l'etat a mis la main dessus au debut , les reste ne valent absolument rien ou presque , l'etat a tout les droits et les particuliers aucuns

ah oui si vous croyer que de vivre dans un couvent ou un monastere a quelques chose de rejouissant detronpe vous ces gens sonts completement coupe du reste du monde et vive meme presque loin de la civilisation a part le calme , la prison est peut etre mieux

9-08-2012 12:41
avatar
Il y a bien longtemps que je ne crois plus en aucune Religion tous des pourris pedophiles lesbiennes et dieu soit quoi d'encore plus pervers Ils est temps de les bruler en place publique toutes sorcieres soit disant saintes Saintes ni touche en tout cas
9-08-2012 08:47
avatar
C'est fou ce qu'on est souvent le cousin de quelqu'un
Signaler
Aidez-nous à maintenir la qualité de la communauté en nous signalant tout contenu inapproprié ou illégal. Si vous pensez qu'un commentaire n'est pas conforme au code de conduiteCode de conduiteS'il vous plaît, utilisez ce moyen pour avertir les modérateurs. Il vérifieront et prendront les décisions qui s'imposent. Si c'est nécessaire, les autorités compétentes seront saisies.
Catégories
100 charactères max
Voulez-vous vraiment supprimer ce message ?
Les affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinMichelle Martin était en contact avec les Clarisses depuis le début des années 2000, déclare jeudi l'un de ses cousins dans le magazine Paris Match. Les soeurs visitaient la détenue en prison et ses meubles ont été acheminés au couvent de Malonne dès 2001, précise-t-il.PVOwww.belga.be2012-08-09T07:15:482012-08-09T07:15:48"Je suis bien placé pour savoir que les contacts de Michelle avec les Clarisses sont anciens", déclare le cousin de Mme Martin. "A la mort de sa mère, en janvier 2000, Michelle m'a demandé de gérer la succession. Elle a renoncé à l'immeuble en faveur de ses enfants. Cependant, un certain nombre de meubles, d'appareils électro-ménagers et autres objets sont restés sa propriété. Un an après le décès de ma tante (...), j'ai emporté ce qui lui appartenait au couvent de Malonne. C'est Michelle qui m'a donné l'adresse. Cela se passait donc en 2001, bien avant le début du procès d'Arlon. Michelle m'a dit qu'elle recevait un soutien moral de ces religieuses qui la visitaient en prison. Je suis arrivé au couvent avec une pleine camionnette. On m'a demandé de tout déposer dans un grenier." Le 28 juillet dernier, les Clarisses avaient tenu à "démentir la rumeur" de l'arrivée de Michelle Martin dans leur couvent de Malonne. Trois jours plus tard, les religieuses expliquaient dans un communiqué qu'elles avaient "longtemps mûri leur décision". Dans cette deuxième version, l'hébergement de la potentielle libérée conditionnelle aurait été envisagé en 2011, après que les avocats de l'ex-femme de Marc Dutroux leur auraient fait part de "l'impasse" dans laquelle se trouvait leur cliente, vu le refus des autorités françaises de l'accueillir sur leur territoire. Le cousin de Michelle Martin n'a plus de contacts avec elle depuis le procès d'Arlon, en 2004.Les affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousinLes affaires de Michelle Martin à Malonne depuis 2001, selon son cousin