17-8-2012 05:19 | Par MUA, www.belga.be

Manifestation à risque de la communauté rwandaise samedi à Bruxelles

Une manifestation statique organisée par les ressortissants rwandais, place de la Monnaie, à Bruxelles, a été autorisée, samedi à 14h00, indique Nicolas Dassonville, le porte-parole du bourgmestre de la ville Freddy Thielemans (PS). Considérant le risque de contre-manifestation dans la communauté congolaise, un dispositif policier important sera déployé.


La manifestation a été lancée par le Comité DRB-Rugari qui a reçu des messages de groupuscules congolais menaçant de perturber le déroulement de leur action. G. N., la porte-parole de l'association, rappelle que ce rassemblement a pour but de dénoncer les violences perpétrées sur les membres de la diaspora rwandaise. Le dernier en date s'est déroulé le samedi 28 juillet, au retour d'une manifestation congolaise. Un jeune s'est fait agresser à la station Mérode et a fini à l'hôpital avec une mâchoire fracturée. G. N. insiste sur le fait qu'il s'agit de "promouvoir le vivre ensemble en Belgique dans le dialogue et le respect" et qu'"il faut cesser d'importer les conflits en Europe". Elle assure que cette manifestation n'est en aucun cas pro-Kagame et qu'elle n'a pas pour but d'émettre un message au ministre des Affaires étrangères Didier Reynders qui se rendra dimanche au Congo et au Rwanda. Bien qu'il constate une forte tension dans la diaspora congolaise, le président de Change in Congo, Joseph Mbeka, rejoint ceux de sa communauté qui pensent préjudiciable de montrer en Europe une image de violence des Congolais envers les Rwandais.

Skype
2Commentaires
17-08-2012 16:13
avatar
Qu'ils aillent se battre dans leur pays. Nous ne sommes pas des sauvages et n'avons nul besoin de ces agités chez nous.
17-08-2012 16:42
avatar
Il savent que c'est a chaque fois la scène des primates autour du monolythe de 2001 l'Odysèe de l'espace quant-on les laissent manifester. Alors pourquoi autorise-t-on encore ce genre de manifestation...
Signaler
Aidez-nous à maintenir la qualité de la communauté en nous signalant tout contenu inapproprié ou illégal. Si vous pensez qu'un commentaire n'est pas conforme au code de conduiteCode de conduiteS'il vous plaît, utilisez ce moyen pour avertir les modérateurs. Il vérifieront et prendront les décisions qui s'imposent. Si c'est nécessaire, les autorités compétentes seront saisies.
Catégories
100 charactères max
Voulez-vous vraiment supprimer ce message ?
Manifestation à risque de la communauté rwandaise samedi à BruxellesUne manifestation statique organisée par les ressortissants rwandais, place de la Monnaie, à Bruxelles, a été autorisée, samedi à 14h00, indique Nicolas Dassonville, le porte-parole du bourgmestre de la ville Freddy Thielemans (PS). Considérant le risque de contre-manifestation dans la communauté congolaise, un dispositif policier important sera déployé.MUAwww.belga.be2012-08-17T16:19:492012-08-17T16:19:49La manifestation a été lancée par le Comité DRB-Rugari qui a reçu des messages de groupuscules congolais menaçant de perturber le déroulement de leur action. G. N., la porte-parole de l'association, rappelle que ce rassemblement a pour but de dénoncer les violences perpétrées sur les membres de la diaspora rwandaise. Le dernier en date s'est déroulé le samedi 28 juillet, au retour d'une manifestation congolaise. Un jeune s'est fait agresser à la station Mérode et a fini à l'hôpital avec une mâchoire fracturée. G. N. insiste sur le fait qu'il s'agit de "promouvoir le vivre ensemble en Belgique dans le dialogue et le respect" et qu'"il faut cesser d'importer les conflits en Europe". Elle assure que cette manifestation n'est en aucun cas pro-Kagame et qu'elle n'a pas pour but d'émettre un message au ministre des Affaires étrangères Didier Reynders qui se rendra dimanche au Congo et au Rwanda. Bien qu'il constate une forte tension dans la diaspora congolaise, le président de Change in Congo, Joseph Mbeka, rejoint ceux de sa communauté qui pensent préjudiciable de montrer en Europe une image de violence des Congolais envers les Rwandais.