11-8-2012 02:40 | Par VIM, www.belga.be

Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"

La cérémonie des funérailles de Michel Daerden, qui aura lieu le lundi 13 août dès 9H au funérarium de Robermont, sera très musicale, a-t-on appris samedi. Outre les membres de la famille, trois orateurs prendront la parole.


Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"

De nombreuses chansons, ainsi que des arrangements musicaux, seront diffusés. Les différents titres évoqueront la vie du défunt et son engagement politique. Incontournable, le "Blues du Businessman", chanté quelques fois par Michel Daerden qui clamait régulièrement qu'il "aurait voulu être un artiste", fera partie de la programmation. Plusieurs personnes prendront la parole au cours de la cérémonie. La première sera Robert Tollet, économiste, président du Conseil central de l'Économie, dirigeant de la Société fédérale de Participations et d'Investissements, et ancien président du comité de patronage de l'Institut du Patrimoine wallon. Il sera suivi par Robert Sprokkel, ancien conseiller de Michel Daerden lorsque celui-ci était ministre wallon en charge du patrimoine, ancien conservateur du palais de Justice de Liège et franc maçon, membre de la loge "Robespierre" de Visé fréquentée depuis de nombreuses années par le défunt. La parole sera ensuite laissée au Premier ministre, Elio Di Rupo. Les trois enfants et les deux petites filles du défunt s'exprimeront également. A l'issue de la cérémonie, le corps sera incinéré. Les cendres seront placées dans la concession familiale, au cimetière d'Alleur, dans la stricte intimité familiale.

Skype
0Commentaires
Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"La cérémonie des funérailles de Michel Daerden, qui aura lieu le lundi 13 août dès 9H au funérarium de Robermont, sera très musicale, a-t-on appris samedi. Outre les membres de la famille, trois orateurs prendront la parole.VIMwww.belga.be2012-08-11T13:40:012012-08-11T13:40:01De nombreuses chansons, ainsi que des arrangements musicaux, seront diffusés. Les différents titres évoqueront la vie du défunt et son engagement politique. Incontournable, le "Blues du Businessman", chanté quelques fois par Michel Daerden qui clamait régulièrement qu'il "aurait voulu être un artiste", fera partie de la programmation. Plusieurs personnes prendront la parole au cours de la cérémonie. La première sera Robert Tollet, économiste, président du Conseil central de l'Économie, dirigeant de la Société fédérale de Participations et d'Investissements, et ancien président du comité de patronage de l'Institut du Patrimoine wallon. Il sera suivi par Robert Sprokkel, ancien conseiller de Michel Daerden lorsque celui-ci était ministre wallon en charge du patrimoine, ancien conservateur du palais de Justice de Liège et franc maçon, membre de la loge "Robespierre" de Visé fréquentée depuis de nombreuses années par le défunt. La parole sera ensuite laissée au Premier ministre, Elio Di Rupo. Les trois enfants et les deux petites filles du défunt s'exprimeront également. A l'issue de la cérémonie, le corps sera incinéré. Les cendres seront placées dans la concession familiale, au cimetière d'Alleur, dans la stricte intimité familiale.Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"Michel Daerden: une cérémonie très musicale pour celui qui "aurait voulu être un artiste"