09-7-2012 11:50 | Par JAV, www.belga.be

Parwais Sangari a été expulsé lundi matin

Le jeune Afghan Parwais Sangari a quitté le territoire belge lundi matin à bord d'un avion à destination d'Amsterdam, aux Pays-Bas. Il prendra ensuite un autre vol pour rejoindre sa destination finale, Kaboul, en Afghanistan.


Le départ de Parwais, qui avait épuisé tous les recours pour obtenir le statut de réfugié en Belgique, s'est déroulé sans incident, a-t-on appris auprès de l'Office des Étrangers. L'histoire de ce jeune Afghan de 20 ans avait été largement médiatisée en Flandre. Parwais était arrivé en Belgique en 2008, après l'assassinat de son père. Il avait appris le néerlandais, suivait une formation professionnelle et avait trouvé une famille prête à l'accueillir. Des actions ont été organisées lundi matin, devant le cabinet de la secrétaire d'État Maggie De Block et à Brussels Airport, pour protester contre cette expulsion. L'avocate et la famille d'accueil du jeune homme affirment que la vie de celui-ci sera en danger lorsqu'il sera de retour en Afghanistan.

Skype
5Commentaires
9-07-2012 13:48
avatar

C'est HONTEUX !!! Ce garçon, bien intégré ,travailleur, ayant une famille garante pour lui...

La Belgique néerlandophone envoie ce jeune, si pas à la mort, aux tortures certaines.

Nous gardons des voyous qui coûtent à la société et nuissent à la sécurité mais on renvoie sans état d'âme un gentil garçon. C'est beau LA démocratie et Vive LA liberté !!!

avatar
Les truands ont les gardes chez nous et ceux qui se battent pour s'intéger on les rejetent!!! Je suis de plus en plus convaincu d'une certaine peur de notre état vis à vis de certains et que c'est plus facile d'expulser des gens sans défense que la racaille...
9-07-2012 14:24
avatar

@ Quelqu'un :  tout à fait d'accord avec vous. Il y en a chez nous des milliers que l'on héberge gratuitement dans les hôtels, qui sont soignés sans débourser un franc, dont on scolarise les enfants, j'en passe et des meilleures et en voilà un qui APPREND le néerlandais, qui travaille donc qui paie ses impôts et LUI on le remballe "gentiment" comme on l'a dit au J.T.

BRAVO AUX DECIDEURS

9-07-2012 10:18
Signaler
Aidez-nous à maintenir la qualité de la communauté en nous signalant tout contenu inapproprié ou illégal. Si vous pensez qu'un commentaire n'est pas conforme au code de conduiteCode de conduiteS'il vous plaît, utilisez ce moyen pour avertir les modérateurs. Il vérifieront et prendront les décisions qui s'imposent. Si c'est nécessaire, les autorités compétentes seront saisies.
Catégories
100 charactères max
Voulez-vous vraiment supprimer ce message ?
Parwais Sangari a été expulsé lundi matinLe jeune Afghan Parwais Sangari a quitté le territoire belge lundi matin à bord d'un avion à destination d'Amsterdam, aux Pays-Bas. Il prendra ensuite un autre vol pour rejoindre sa destination finale, Kaboul, en Afghanistan.JAVwww.belga.be2012-07-09T10:50:262012-07-09T10:50:26Le départ de Parwais, qui avait épuisé tous les recours pour obtenir le statut de réfugié en Belgique, s'est déroulé sans incident, a-t-on appris auprès de l'Office des Étrangers. L'histoire de ce jeune Afghan de 20 ans avait été largement médiatisée en Flandre. Parwais était arrivé en Belgique en 2008, après l'assassinat de son père. Il avait appris le néerlandais, suivait une formation professionnelle et avait trouvé une famille prête à l'accueillir. Des actions ont été organisées lundi matin, devant le cabinet de la secrétaire d'État Maggie De Block et à Brussels Airport, pour protester contre cette expulsion. L'avocate et la famille d'accueil du jeune homme affirment que la vie de celui-ci sera en danger lorsqu'il sera de retour en Afghanistan.