17-4-2013 02:17 | Par Belga, www.belga.be

Quatre membres d'une famille condamnés pour trafic de stupéfiants

Quatre des cinq membres d'une même famille ont été condamnés mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à des peines allant de 10 mois à un an de prison avec sursis pour avoir organisé un trafic de stupéfiants dans un café de Liège. La mère, le père, la fille et le mari de celle-ci faisaient le commerce de haschisch à destination de clients toxicomanes.


C'est dans le café "Le Paradise 2", ouvert en 2010 en Outremeuse (Liège) par une dame, que le trafic avait été mis au jour. Les riverains avaient alerté les autorités après avoir constaté que de nombreux toxicomanes fréquentaient l'établissement. L'enquête, renforcée par des observations policières, avait révélé que la gérante officielle réservait dans son établissement une table à l'abri des regards pour vendre du haschisch. Outre la gérante, plusieurs membres de la famille étaient poursuivis pour avoir participé à ce trafic. Ces prévenus vivaient officiellement au-dessus du café. Il s'agit du mari de la gérante, déjà condamné en Italie à 11 ans de prison pour des faits de drogue, de leur fille et du mari de celle-ci. Un oncle était également poursuivi mais il a été acquitté par le tribunal. Les quatre prévenus reconnus responsables des faits ont été condamnés à des peines allant de 10 mois à 1 an de prison, assorties de sursis pour le surplus de la détention préventive et d'amendes de 5.500 euros. Le tribunal a également ordonné la confiscation de la drogue, d'une somme de 5.342 euros retrouvée sur place et d'une somme par équivalent de 7.000 euros correspondant aux bénéfices réalisés.

Skype
1Commentaire
17-04-2013 14:11
avatar
Une entreprise familiale lucrative dirait - on ?? MDR

Ben normal, comme on ne peut plus fumer, les cafés ne rapportent plus, donc obligés de se diversifier LOll

Signaler
Aidez-nous à maintenir la qualité de la communauté en nous signalant tout contenu inapproprié ou illégal. Si vous pensez qu'un commentaire n'est pas conforme au code de conduiteCode de conduiteS'il vous plaît, utilisez ce moyen pour avertir les modérateurs. Il vérifieront et prendront les décisions qui s'imposent. Si c'est nécessaire, les autorités compétentes seront saisies.
Catégories
100 charactères max
Voulez-vous vraiment supprimer ce message ?
Quatre membres d'une famille condamnés pour trafic de stupéfiantsQuatre des cinq membres d'une même famille ont été condamnés mercredi par le tribunal correctionnel de Liège à des peines allant de 10 mois à un an de prison avec sursis pour avoir organisé un trafic de stupéfiants dans un café de Liège. La mère, le père, la fille et le mari de celle-ci faisaient le commerce de haschisch à destination de clients toxicomanes.Belgawww.belga.be2013-04-17T13:17:272013-04-17T13:17:27C'est dans le café "Le Paradise 2", ouvert en 2010 en Outremeuse (Liège) par une dame, que le trafic avait été mis au jour. Les riverains avaient alerté les autorités après avoir constaté que de nombreux toxicomanes fréquentaient l'établissement. L'enquête, renforcée par des observations policières, avait révélé que la gérante officielle réservait dans son établissement une table à l'abri des regards pour vendre du haschisch. Outre la gérante, plusieurs membres de la famille étaient poursuivis pour avoir participé à ce trafic. Ces prévenus vivaient officiellement au-dessus du café. Il s'agit du mari de la gérante, déjà condamné en Italie à 11 ans de prison pour des faits de drogue, de leur fille et du mari de celle-ci. Un oncle était également poursuivi mais il a été acquitté par le tribunal. Les quatre prévenus reconnus responsables des faits ont été condamnés à des peines allant de 10 mois à 1 an de prison, assorties de sursis pour le surplus de la détention préventive et d'amendes de 5.500 euros. Le tribunal a également ordonné la confiscation de la drogue, d'une somme de 5.342 euros retrouvée sur place et d'une somme par équivalent de 7.000 euros correspondant aux bénéfices réalisés.