02-8-2012 09:47 | Par STL, www.belga.be

Au moins 17 morts dans des attaques en Irak

Au moins 17 personnes dont quatre membres d'une même famille ont été tuées jeudi dans les violences en Irak, selon un nouveau bilan fourni par des sources de sécurité et médicales.


Des inconnus ont attaqué le domicile d'une famille turkmène à Kirkouk (nord) tuant un couple et leurs deux filles à coups de couteaux, a-t-on précisé. Les cadavres du couple se trouvaient dans une pièce, ceux de leurs filles dans une autre, toutes deux couvertes de sang, a constaté un journaliste de l'AFP sur place. Une source policière a affirmé qu'aucun bien n'avait été volé et que le crime semblait être un acte de vengeance. Quatre policiers ont également été abattus dans cette ville alors que trois membres de la milice Sahwa, qui combat Al-Qaïda, ont été tués dans l'explosion d'une bombe près de Balad, également au nord de la capitale, selon des sources médicales et de sécurité. A Bagdad, une voiture piégée à Husseiniyah a tué trois personnes, a rapporté un responsable du ministère de l'Intérieur, ajoutant que des habitants en colère avaient ensuite attaqué des policiers et brûlé leurs véhicules. Un responsable du ministère de la Santé a fait état de cinq morts et 17 blessés. Des hommes armés ont attaqué un barrage routier proche d'un poste de police au nord-est de Samarra, tuant un policier et un membre de Sahwa, selon un capitaine de la police et une source médicale à l'hôpital de Samarra.

Skype
0Commentaires
Au moins 17 morts dans des attaques en IrakAu moins 17 personnes dont quatre membres d'une même famille ont été tuées jeudi dans les violences en Irak, selon un nouveau bilan fourni par des sources de sécurité et médicales.STLwww.belga.be2012-08-02T20:47:052012-08-02T20:47:05Des inconnus ont attaqué le domicile d'une famille turkmène à Kirkouk (nord) tuant un couple et leurs deux filles à coups de couteaux, a-t-on précisé. Les cadavres du couple se trouvaient dans une pièce, ceux de leurs filles dans une autre, toutes deux couvertes de sang, a constaté un journaliste de l'AFP sur place. Une source policière a affirmé qu'aucun bien n'avait été volé et que le crime semblait être un acte de vengeance. Quatre policiers ont également été abattus dans cette ville alors que trois membres de la milice Sahwa, qui combat Al-Qaïda, ont été tués dans l'explosion d'une bombe près de Balad, également au nord de la capitale, selon des sources médicales et de sécurité. A Bagdad, une voiture piégée à Husseiniyah a tué trois personnes, a rapporté un responsable du ministère de l'Intérieur, ajoutant que des habitants en colère avaient ensuite attaqué des policiers et brûlé leurs véhicules. Un responsable du ministère de la Santé a fait état de cinq morts et 17 blessés. Des hommes armés ont attaqué un barrage routier proche d'un poste de police au nord-est de Samarra, tuant un policier et un membre de Sahwa, selon un capitaine de la police et une source médicale à l'hôpital de Samarra.
Les plus belles plages du monde

msn sur facebook

.