03-7-2012 10:23 | Par DGO, www.belga.be

Barroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniques

Le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, s'en est pris mardi aux conservateurs britanniques, qui "semblent se délecter" des déboires de l'euro alors que leur chef David Cameron réclame son sauvetage.


Barroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniques

"Les conservateurs britanniques ont exprimé une sorte de satisfaction face à la situation dans la zone euro", a déclaré le président de la Commission européenne au cours d'un débat au Parlement européen. "Mais laissez-moi vous dire qu'il est étonnant que vous sembliez vous délecter des difficultés dans la zone euro. C'est en fort contraste avec la position prise par votre chef, le Premier ministre David Cameron". "La réalité, c'est qu'il y a un consensus, y compris avec les Etats hors de la zone euro, sur la nécessité de renforcer la zone euro", a-t-il relevé. M. Barroso s'est dit "aussi étonné de l'aisance avec laquelle quelques-uns d'entre vous recommandent à certains Etats de quitter la zone euro", alors que David Cameron lui-même a dit "qu'il était dans son propre intérêt national que la Grèce ne sorte pas de l'euro". Enfin, à "ceux qui désapprouvent les grandes opérations d'aide" aux banques européennes, il a rappelé qu'en termes de mesures de recapitalisation des banques, la Grande-Bretagne est "de loin" le pays d'Europe qui a donné le plus à ses banques depuis 2008: 82,9 milliards d'euros. "Ce serait une bonne chose que vous disiez la même chose à Strasbourg qu'à Londres", a-t-il lancé.

Skype
2Commentaires
4-07-2012 11:23
avatar
Non on n'aurait jamais du creer l'Europe des eurocrates des patrons des actionnaires et des banques On aurait d'abord du creer une euro****s peuples Creer un sentiment europeen par un hymne national appris dans tous les pays depuis l'ecole maternelle et donc que les petites gens du peuple se sentent fiers d'etre europeens ce qui n'est pas le cas Et plus avec la crise qu'on connait fabriquee de toute piece pour faire un dumping social nous renions cette europe qui n'est pas la notre Il faut laisser les banques faire faillite et tout reprendre a zero mais avec le bon sens populaire et pas des tout pour moi et que les autres crevent
4-07-2012 10:49
avatar
La preuve par a + b s'il en est que le Général de Gaulle avait mille fois raison : on n'aurait jamais dû accepter les Anglais dans l' U. E.
Signaler
Aidez-nous à maintenir la qualité de la communauté en nous signalant tout contenu inapproprié ou illégal. Si vous pensez qu'un commentaire n'est pas conforme au code de conduiteCode de conduiteS'il vous plaît, utilisez ce moyen pour avertir les modérateurs. Il vérifieront et prendront les décisions qui s'imposent. Si c'est nécessaire, les autorités compétentes seront saisies.
Catégories
100 charactères max
Voulez-vous vraiment supprimer ce message ?
Barroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesLe président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, s'en est pris mardi aux conservateurs britanniques, qui "semblent se délecter" des déboires de l'euro alors que leur chef David Cameron réclame son sauvetage.DGOwww.belga.be2012-07-03T21:23:042012-07-03T21:23:04"Les conservateurs britanniques ont exprimé une sorte de satisfaction face à la situation dans la zone euro", a déclaré le président de la Commission européenne au cours d'un débat au Parlement européen. "Mais laissez-moi vous dire qu'il est étonnant que vous sembliez vous délecter des difficultés dans la zone euro. C'est en fort contraste avec la position prise par votre chef, le Premier ministre David Cameron". "La réalité, c'est qu'il y a un consensus, y compris avec les Etats hors de la zone euro, sur la nécessité de renforcer la zone euro", a-t-il relevé. M. Barroso s'est dit "aussi étonné de l'aisance avec laquelle quelques-uns d'entre vous recommandent à certains Etats de quitter la zone euro", alors que David Cameron lui-même a dit "qu'il était dans son propre intérêt national que la Grèce ne sorte pas de l'euro". Enfin, à "ceux qui désapprouvent les grandes opérations d'aide" aux banques européennes, il a rappelé qu'en termes de mesures de recapitalisation des banques, la Grande-Bretagne est "de loin" le pays d'Europe qui a donné le plus à ses banques depuis 2008: 82,9 milliards d'euros. "Ce serait une bonne chose que vous disiez la même chose à Strasbourg qu'à Londres", a-t-il lancé.Barroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniquesBarroso s'en prend à l'europhobie des Tories britanniques
Les plus belles plages du monde

msn sur facebook

.