02-7-2012 11:06 | Par JAV, www.belga.be

Kenya: libération des 4 humanitaires enlevés dans un camp de Dadaab

Les quatre humanitaires enlevés vendredi dans un camp de réfugiés de Dadaab (est du Kenya) dans l'attaque d'un convoi du Norwegian Refugee Council (NRC) ont été libérés dans la nuit de dimanche à lundi dans le sud de la Somalie, ont affirmé des responsables militaires kenyan et somalien.


"Ils sont en sécurité, entre nos mains, ils ont été libérés, " a indiqué à l'AFP le porte-parole de l'armée kenyane, Cyrus Oguna. Un responsable militaire somalien a aussi confirmé la libération des otages. "Ils sont épuisés, ils ont marché longtemps et ont des ampoules, et l'un des travailleurs humanitaires a été blessé par balle à la jambe, mais à part ça, ils sont en bonne santé, " a ajouté M. Oguna. Les otages "ont été libérés lors d'une opération commune des forces kenyanes et somaliennes au cours de laquelle l'un des ravisseurs a été tué, " a encore précisé le porte-parole. L'armée kényane intervient dans le sud somalien depuis fin 2011 pour tenter d'en déloger les insurgés islamistes shebab. Les quatre otages, un Canadien, une Pakistano-Canadienne, une Norvégienne et un Philippin, travaillaient tous avec le NRC. Dadaab - plus grand complexe de camps de réfugiés au monde- est proche de la frontière somalienne et composé essentiellement de réfugiés somaliens qui fuient depuis plus de 20 ans une violence permanente et des sécheresses chroniques dans leur pays. L'enlèvement des quatre humanitaires vendredi était le dernier incident en date enregistré dans ces camps connus pour leur insécurité, où la plupart des organisations humanitaires se déplacent sous escorte.

Skype
0Commentaires
Kenya: libération des 4 humanitaires enlevés dans un camp de DadaabLes quatre humanitaires enlevés vendredi dans un camp de réfugiés de Dadaab (est du Kenya) dans l'attaque d'un convoi du Norwegian Refugee Council (NRC) ont été libérés dans la nuit de dimanche à lundi dans le sud de la Somalie, ont affirmé des responsables militaires kenyan et somalien.JAVwww.belga.be2012-07-02T10:06:122012-07-02T10:06:12"Ils sont en sécurité, entre nos mains, ils ont été libérés, " a indiqué à l'AFP le porte-parole de l'armée kenyane, Cyrus Oguna. Un responsable militaire somalien a aussi confirmé la libération des otages. "Ils sont épuisés, ils ont marché longtemps et ont des ampoules, et l'un des travailleurs humanitaires a été blessé par balle à la jambe, mais à part ça, ils sont en bonne santé, " a ajouté M. Oguna. Les otages "ont été libérés lors d'une opération commune des forces kenyanes et somaliennes au cours de laquelle l'un des ravisseurs a été tué, " a encore précisé le porte-parole. L'armée kényane intervient dans le sud somalien depuis fin 2011 pour tenter d'en déloger les insurgés islamistes shebab. Les quatre otages, un Canadien, une Pakistano-Canadienne, une Norvégienne et un Philippin, travaillaient tous avec le NRC. Dadaab - plus grand complexe de camps de réfugiés au monde- est proche de la frontière somalienne et composé essentiellement de réfugiés somaliens qui fuient depuis plus de 20 ans une violence permanente et des sécheresses chroniques dans leur pays. L'enlèvement des quatre humanitaires vendredi était le dernier incident en date enregistré dans ces camps connus pour leur insécurité, où la plupart des organisations humanitaires se déplacent sous escorte.
Les plus belles plages du monde

msn sur facebook

.