06-4-2012 02:12 | Par JAV, www.belga.be

Les premières victimes d'abus sexuels reçoivent des indemnités aux Pays-Bas

Les premières victimes d'abus sexuels commis au sein de l'Église catholique romaine aux Pays-Bas seront prochainement indemnisées. La commission qui traite ces affaires a jusqu'à présent estimé qu'une compensation financière était nécessaire dans dix cas. Les montants de ces indemnisations sont compris entre 5.000 et 20.000 euros, a indiqué la commission vendredi.


Le diocèse, l'ordre ou la congrégation paiera l'indemnisation dans les six semaines. Dans les prochains mois, des versements concernant les cas exceptionnels d'abus pourraient également suivre. Ces versements pourraient atteindre 100.000 euros. La commission a demandé des informations supplémentaires aux demandeurs concernant notamment les dommages matériels dans plusieurs dossiers, ce afin de pouvoir rendre une décision. La commission de compensation, qui a été créée l'année passée, a traité 86 dossiers jusqu'à présent. Elle siégeait deux jours par semaine mais depuis le début du mois, les sessions sont désormais au nombre de trois par semaine permettant ainsi à la commission de traiter douze dossier par semaine au lieu de huit.

Skype
0Commentaires
Les premières victimes d'abus sexuels reçoivent des indemnités aux Pays-BasLes premières victimes d'abus sexuels commis au sein de l'Église catholique romaine aux Pays-Bas seront prochainement indemnisées. La commission qui traite ces affaires a jusqu'à présent estimé qu'une compensation financière était nécessaire dans dix cas. Les montants de ces indemnisations sont compris entre 5.000 et 20.000 euros, a indiqué la commission vendredi.JAVwww.belga.be2012-04-06T13:12:272012-04-06T13:12:27Le diocèse, l'ordre ou la congrégation paiera l'indemnisation dans les six semaines. Dans les prochains mois, des versements concernant les cas exceptionnels d'abus pourraient également suivre. Ces versements pourraient atteindre 100.000 euros. La commission a demandé des informations supplémentaires aux demandeurs concernant notamment les dommages matériels dans plusieurs dossiers, ce afin de pouvoir rendre une décision. La commission de compensation, qui a été créée l'année passée, a traité 86 dossiers jusqu'à présent. Elle siégeait deux jours par semaine mais depuis le début du mois, les sessions sont désormais au nombre de trois par semaine permettant ainsi à la commission de traiter douze dossier par semaine au lieu de huit.
Les plus belles plages du monde

msn sur facebook

.