18-8-2012 05:02 | Par CHN, www.belga.be

Samedi rouge sur les routes françaises, avec un pic de 616 km de bouchons

La circulation s'est révélée comme prévu très dense samedi sur les routes de France, en cette journée classée rouge dans le sens des départs comme des retours, et a atteint un pic de 616 km de bouchons cumulés à 13h00, selon le Centre national d'informations routières (CNIR).


La circulation n'a cessé de se charger au cours de la matinée, le CNIR relevant 106 km d'encombrements à 10h00, en cumulé, puis 315 km à 11h00, et 480 à la mi-journée. Le pic a été atteint à 13h00, mais déjà une heure plus tard, la tendance était largement à la baisse, selon le CNIR qui a comptabilisé 392 km de bouchons à 14h00, puis 252 km à 15h00. Dans le sens des départs, le trafic restait difficile sur l'autoroute du Soleil (A7), marquée par une forte chaleur. Ainsi, le temps de parcours entre Lyon et Orange était de 3h20, contre 1h50 en temps normal. Les principales difficultés se situaient entre Reventin et Chanas, sur environ 7 km et entre Tain-L'Hermitage et Loriol (25 km de ralentissement). Le trafic a aussi été encombré dans la journée sur l'A71 et l'A75 (Orléans-Clermont-Ferrand-Béziers), mais à 15h00, seul subsistait un ralentissement au nord de Lodève, de 7 km. L'autoroute A9 (Orange-Perpignan) était elle aussi marquée par de très nombreux ralentissements, comme à Saint-Aunès, à l'est de Montpellier (21 km), et au sud de cette ville (16 km) ou encore à Rivesaltes (15 km). Dans le sens des retours, la vallée du Rhône a été aussi très encombrée, mais le temps de parcours entre Orange et Lyon est retombé à 2h20, contre 1h50 en temps normal, après avoir grimpé jusqu'à 3h.

Skype
0Commentaires
Samedi rouge sur les routes françaises, avec un pic de 616 km de bouchonsLa circulation s'est révélée comme prévu très dense samedi sur les routes de France, en cette journée classée rouge dans le sens des départs comme des retours, et a atteint un pic de 616 km de bouchons cumulés à 13h00, selon le Centre national d'informations routières (CNIR).CHNwww.belga.be2012-08-18T16:02:032012-08-18T16:02:03La circulation n'a cessé de se charger au cours de la matinée, le CNIR relevant 106 km d'encombrements à 10h00, en cumulé, puis 315 km à 11h00, et 480 à la mi-journée. Le pic a été atteint à 13h00, mais déjà une heure plus tard, la tendance était largement à la baisse, selon le CNIR qui a comptabilisé 392 km de bouchons à 14h00, puis 252 km à 15h00. Dans le sens des départs, le trafic restait difficile sur l'autoroute du Soleil (A7), marquée par une forte chaleur. Ainsi, le temps de parcours entre Lyon et Orange était de 3h20, contre 1h50 en temps normal. Les principales difficultés se situaient entre Reventin et Chanas, sur environ 7 km et entre Tain-L'Hermitage et Loriol (25 km de ralentissement). Le trafic a aussi été encombré dans la journée sur l'A71 et l'A75 (Orléans-Clermont-Ferrand-Béziers), mais à 15h00, seul subsistait un ralentissement au nord de Lodève, de 7 km. L'autoroute A9 (Orange-Perpignan) était elle aussi marquée par de très nombreux ralentissements, comme à Saint-Aunès, à l'est de Montpellier (21 km), et au sud de cette ville (16 km) ou encore à Rivesaltes (15 km). Dans le sens des retours, la vallée du Rhône a été aussi très encombrée, mais le temps de parcours entre Orange et Lyon est retombé à 2h20, contre 1h50 en temps normal, après avoir grimpé jusqu'à 3h.
Les plus belles plages du monde

msn sur facebook

.