27-2-2013 10:30 | Par DGO, www.belga.be

Scandale de la viande de cheval - de la viande de cheval dans du boeuf surgelé en Grèce importé de Roumanie

L'Autorité d'alimentation grecque (Efet) a annoncé mercredi avoir découvert "de l'ADN de cheval dans des échantillons" de boeuf surgelé importé de Roumanie, dont plus d'une tonne a été saisie.


"Deux échantillons positifs ont été découverts parmi les 26 tests ADN effectuées jusqu'ici", a indiqué l'Efet dans un communiqué. Ces deux échantillons proviennent de 1.064 kilos de boeuf surgelé importé de Roumanie et marqué "Frozen beef meat neck" (viande surgelée de collier de boeuf) et "Frozen beef meat topside" (gîte de boeuf surgelé). "Parmi les 76 échantillons envoyés à l'Efet jusqu'ici, 26 ont été analysés dont deux se sont avérés positifs", a indiqué l'Efet. "Il s'agit de premiers résultats des tests ADN de cheval effectués par l'Efet via la méthode Real Time-PRC", précise l'Efet. L'organisme assure qu'il va continuer "les contrôles sur la présence d'ADN de cheval dans divers produits alimentaires en Grèce et, en cas de nouveaux échantillons positifs, les mesures prévues seront mises en oeuvre". Jusqu'ici des traces de viande chevaline avaient été trouvées dans des produits au boeuf dans tous les pays d'Europe, sauf en Grèce et les pays des Balkans. Des produits exportés par Findus et Ikéa contenant des traces de viande de cheval ont été détectés jusqu'à Hong-Kong et aux Antilles. La Russie a aussi découvert des produits frauduleux tandis que tests ADN et contrôles se poursuivent en Europe.

Skype
0Commentaires
Scandale de la viande de cheval - de la viande de cheval dans du boeuf surgelé en Grèce importé de RoumanieL'Autorité d'alimentation grecque (Efet) a annoncé mercredi avoir découvert "de l'ADN de cheval dans des échantillons" de boeuf surgelé importé de Roumanie, dont plus d'une tonne a été saisie.DGOwww.belga.be2013-02-27T21:30:052013-02-27T21:30:05"Deux échantillons positifs ont été découverts parmi les 26 tests ADN effectuées jusqu'ici", a indiqué l'Efet dans un communiqué. Ces deux échantillons proviennent de 1.064 kilos de boeuf surgelé importé de Roumanie et marqué "Frozen beef meat neck" (viande surgelée de collier de boeuf) et "Frozen beef meat topside" (gîte de boeuf surgelé). "Parmi les 76 échantillons envoyés à l'Efet jusqu'ici, 26 ont été analysés dont deux se sont avérés positifs", a indiqué l'Efet. "Il s'agit de premiers résultats des tests ADN de cheval effectués par l'Efet via la méthode Real Time-PRC", précise l'Efet. L'organisme assure qu'il va continuer "les contrôles sur la présence d'ADN de cheval dans divers produits alimentaires en Grèce et, en cas de nouveaux échantillons positifs, les mesures prévues seront mises en oeuvre". Jusqu'ici des traces de viande chevaline avaient été trouvées dans des produits au boeuf dans tous les pays d'Europe, sauf en Grèce et les pays des Balkans. Des produits exportés par Findus et Ikéa contenant des traces de viande de cheval ont été détectés jusqu'à Hong-Kong et aux Antilles. La Russie a aussi découvert des produits frauduleux tandis que tests ADN et contrôles se poursuivent en Europe.
Les plus belles plages du monde

msn sur facebook

.