26-4-2012 09:13 | Par DGO, www.belga.be

Syrie: le Conseil de l'Europe demande un embargo sur les armes

L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a demandé jeudi la mise en oeuvre urgente par les Nations unies d'un embargo sur l'importation d'armes en Syrie.


"Nous demandons au Conseil de sécurité des Nations unies de mettre en oeuvre urgemment un embargo sur l'importation d'armes et de matériel militaire en Syrie", affirme l'APCE dans une résolution adoptée jeudi à la quasi unanimité. Seuls quatre parlementaires russes (sur cinq présents) ont voté contre ce texte. Organisation paneuropéenne, le Conseil de l'Europe rassemble 47 pays. La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton avait plaidé la semaine dernière à Paris pour un tel embargo. L'Union européenne et la Turquie interdisent déjà l'exportation d'armes vers la Syrie. Les parlementaires de l'APCE ont souligné dans leur résolution que les violations des droits de l'homme, "y compris celles commises par l'opposition", devaient être "dénoncées avec force et stoppées sur le champ". "La situation humanitaire est dramatique, les accusations de violation des droits de l'homme concernant l'ensemble des protagonistes". L'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch (HRW) avait dénoncé en mars la commission par l'opposition syrienne armée de graves violation des droits de l'Homme, notamment des enlèvements, des tortures et des exécutions de militaires et de partisans du gouvernement. Pour l'APCE, "la dictature qui a opprimé le peuple syrien durant des décennies n'a aucun avenir" et "il semble clair que le régime Assad touche à sa fin, d'où la lourde responsabilité qui pèse sur la communauté internationale et l'opposition nationale".

Skype
0Commentaires
Syrie: le Conseil de l'Europe demande un embargo sur les armesL'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) a demandé jeudi la mise en oeuvre urgente par les Nations unies d'un embargo sur l'importation d'armes en Syrie.DGOwww.belga.be2012-04-26T20:13:502012-04-26T20:13:50"Nous demandons au Conseil de sécurité des Nations unies de mettre en oeuvre urgemment un embargo sur l'importation d'armes et de matériel militaire en Syrie", affirme l'APCE dans une résolution adoptée jeudi à la quasi unanimité. Seuls quatre parlementaires russes (sur cinq présents) ont voté contre ce texte. Organisation paneuropéenne, le Conseil de l'Europe rassemble 47 pays. La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton avait plaidé la semaine dernière à Paris pour un tel embargo. L'Union européenne et la Turquie interdisent déjà l'exportation d'armes vers la Syrie. Les parlementaires de l'APCE ont souligné dans leur résolution que les violations des droits de l'homme, "y compris celles commises par l'opposition", devaient être "dénoncées avec force et stoppées sur le champ". "La situation humanitaire est dramatique, les accusations de violation des droits de l'homme concernant l'ensemble des protagonistes". L'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch (HRW) avait dénoncé en mars la commission par l'opposition syrienne armée de graves violation des droits de l'Homme, notamment des enlèvements, des tortures et des exécutions de militaires et de partisans du gouvernement. Pour l'APCE, "la dictature qui a opprimé le peuple syrien durant des décennies n'a aucun avenir" et "il semble clair que le régime Assad touche à sa fin, d'où la lourde responsabilité qui pèse sur la communauté internationale et l'opposition nationale".
Les plus belles plages du monde

msn sur facebook

.