15-8-2012 12:29 | Par PVO, www.belga.be

Portugal: perturbations dans les transports en raison d'une grève

Le fonctionnement des transports en commun était perturbé mercredi au Portugal, un jour férié, par une grève contre les dispositions du nouveau code du travail entré en vigueur début août.


Le mouvement de 24 heures touchait surtout le trafic ferroviaire et les services de bus à Lisbonne et à Porto (nord), puisque les travailleurs du métro de la capitale n'ont fait grève qu'aux premières heures de la matinée. Un service minimum prévoyait la circulation de six trains longues distances et le maintien de sept lignes de bus à Lisbonne, où la circulation automobile était très réduite comme à chaque jour férié. Les syndicats contestent le nouveau code du travail adopté par le gouvernement de centre-droit dans le cadre du plan d'aide accordé au Portugal par l'Union européenne et le Fonds monétaire international, qui a impliqué une réduction des primes pour heures supplémentaires et jours fériés. Ce pays a obtenu en mai 2011 un prêt de 78 milliards d'euros en échange d'un programme de rigueur qui a plongé l'économie dans la récession, tandis que le chômage a atteint le taux record de 15% au deuxième trimestre. Mardi, les principaux ports portugais avaient été paralysés par une grève des dockers qui protestaient contre des mesures du gouvernement destinées à libéraliser leurs conditions de travail.

Skype
0Commentaires
Portugal: perturbations dans les transports en raison d'une grèveLe fonctionnement des transports en commun était perturbé mercredi au Portugal, un jour férié, par une grève contre les dispositions du nouveau code du travail entré en vigueur début août.PVOwww.belga.be2012-08-15T11:29:132012-08-15T11:29:13Le mouvement de 24 heures touchait surtout le trafic ferroviaire et les services de bus à Lisbonne et à Porto (nord), puisque les travailleurs du métro de la capitale n'ont fait grève qu'aux premières heures de la matinée. Un service minimum prévoyait la circulation de six trains longues distances et le maintien de sept lignes de bus à Lisbonne, où la circulation automobile était très réduite comme à chaque jour férié. Les syndicats contestent le nouveau code du travail adopté par le gouvernement de centre-droit dans le cadre du plan d'aide accordé au Portugal par l'Union européenne et le Fonds monétaire international, qui a impliqué une réduction des primes pour heures supplémentaires et jours fériés. Ce pays a obtenu en mai 2011 un prêt de 78 milliards d'euros en échange d'un programme de rigueur qui a plongé l'économie dans la récession, tandis que le chômage a atteint le taux record de 15% au deuxième trimestre. Mardi, les principaux ports portugais avaient été paralysés par une grève des dockers qui protestaient contre des mesures du gouvernement destinées à libéraliser leurs conditions de travail.
Les plus belles plages du monde

msn sur facebook

.