La police tire sur un taximan: l'inculpé en appel contre la confirmation de son mandat(Copyright  c  Belga News Agency. 2010, All Rights Reserved.)

Le mardi 10 mai, Tarek C. avait pris un client en charge à l'aéroport de Bruxelles (Brussels Airport). Le taximan ne disposait toutefois pas des autorisations nécessaires. Un policier fédéral a voulu immobiliser le taxi mais le chauffeur a démarré et l'agent a grimpé sur le capot du véhicule pour tenter de l'arrêter. "Notre client n'a pas foncé sur l'agent", a expliqué Me Nathalie Gallant. "L'agent se trouvait à côté de la voiture. C'est ce qui apparaît sur les images des caméras de surveillance, dans le procès-verbal rédigé après l'observation de ces images et dans le mandat d'arrêt du juge d'instruction. Le policier en question n'a pas encore été entendu dans le cadre de l'enquête judiciaire." Toujours selon l'avocate, Tarek C. a été inculpé de tentative de meurtre parce qu'il aurait essayé de faire lâcher prise au policier, qui se cramponnait au capot, en effectuant des manoeuvres de freinage et de zigzag. Le taximan ne nie pas ces faits, mais il aurait, d'après ses avocats, été pris de panique. Me Gallant estime qu'il ne s'agit tout au plus que de rébellion armée.