13-12-2010 02:06 | Par LEE, www.belga.be

Présidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débat

Figure de proue du groupe Renaissance au sein du Mouvement réformateur, le ministre démissionnaire de la Coopération au développement Charles Michel a présenté lundi à la presse sa candidature à la présidence du MR, qu'il veut rassembleuse et porteuse de débats participatifs.


Présidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débat

C'est "en priorité" aux mandataires locaux et au parlementaires du MR que le bourgmestre en titre de Wavre a annoncé dimanche soir par courriel et courrier les motivations de cette candidature, qui ne faisait presque plus de doute depuis que plusieurs personnalités du MR lui avaient apporté publiquement leur soutien. Premier candidat avoué à la succession de Didier Reynders, Charles Michel souhaite une organisation interne au MR mettant les militants, mandataires locaux et parlementaires "au coeur des décisions". Il dit s'inscrire dans le "projet fondamental du MR", et place les réformateurs au "centre-droit" de l'échiquier politique face à "trois partis de gauche", en axant son programme - amendable en fonction des retours qu'il aura des militants - sur l'innovation, la cohésion de la société et la vitalité démocratique. L'ancien ministre wallon des Affaires intérieures (2000 à 2004), puis porte-parole du MR (2004 à 2007), fait de la prospérité de la Wallonie une condition de succès de l'avenir de la Belgique, de même que l'alliance Wallonie-Bruxelles. Charles Michel -bientôt 35 ans- s'est également adressé en particulier aux jeunes générations, qui "ne doivent pas être vues comme des problèmes potentiels".

Skype
2Commentaires
avatar

Il faudrait peut-ètre demandé aux militants et aux affiliés si ils sont d'accord pour

la candidature(cela est pour tout les partisde pères en fils-files) cela est ridi****e

maintenant pour faire de la politique ils ne faut plus sortit de l'ena ils suffit d'etre le fils de je regrette j'apréciais louis michel et reinders  didier mais trop c'est trop avant de critiqué lesautres partis ils faut ballayer devant sa porte quand à moi je ne sais pas si je vais repayer mes cotisations dans le mr je trouvai la liberté qui n'existe pas dans les autres partis mais si cela devient une papacracie je quitte c'est de la magouille

13-12-2010 14:15
avatar
on se croirait en mai 1968 c'est à mourir de rire ! plusieurs personnalités pour ? et si on parlait des ****tre ?
Signaler
Aidez-nous à maintenir la qualité de la communauté en nous signalant tout contenu inapproprié ou illégal. Si vous pensez qu'un commentaire n'est pas conforme au code de conduiteCode de conduiteS'il vous plaît, utilisez ce moyen pour avertir les modérateurs. Il vérifieront et prendront les décisions qui s'imposent. Si c'est nécessaire, les autorités compétentes seront saisies.
Catégories
100 charactères max
Voulez-vous vraiment supprimer ce message ?
Présidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatFigure de proue du groupe Renaissance au sein du Mouvement réformateur, le ministre démissionnaire de la Coopération au développement Charles Michel a présenté lundi à la presse sa candidature à la présidence du MR, qu'il veut rassembleuse et porteuse de débats participatifs.LEEwww.belga.be2010-12-13T13:06:162010-12-13T13:06:16C'est "en priorité" aux mandataires locaux et au parlementaires du MR que le bourgmestre en titre de Wavre a annoncé dimanche soir par courriel et courrier les motivations de cette candidature, qui ne faisait presque plus de doute depuis que plusieurs personnalités du MR lui avaient apporté publiquement leur soutien. Premier candidat avoué à la succession de Didier Reynders, Charles Michel souhaite une organisation interne au MR mettant les militants, mandataires locaux et parlementaires "au coeur des décisions". Il dit s'inscrire dans le "projet fondamental du MR", et place les réformateurs au "centre-droit" de l'échiquier politique face à "trois partis de gauche", en axant son programme - amendable en fonction des retours qu'il aura des militants - sur l'innovation, la cohésion de la société et la vitalité démocratique. L'ancien ministre wallon des Affaires intérieures (2000 à 2004), puis porte-parole du MR (2004 à 2007), fait de la prospérité de la Wallonie une condition de succès de l'avenir de la Belgique, de même que l'alliance Wallonie-Bruxelles. Charles Michel -bientôt 35 ans- s'est également adressé en particulier aux jeunes générations, qui "ne doivent pas être vues comme des problèmes potentiels".Présidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débatPrésidentielles au MR: Charles Michel se veut le candidat du rassemblement et du débat
Les plus belles plages du monde

msn sur facebook

.