04-7-2012 03:57 | Par STL, www.belga.be

Découverte des corps des pilotes de l'avion turc abattu par la Syrie

Les corps des deux pilotes de l'avion de combat turc abattu le 22 juin par la défense syrienne en Méditerranée orientale ont été retrouvés au fond de la mer, a annoncé mercredi l'armée turque.


"Les cadavres ont été localisés dans le fond marin et des travaux sont en cours pour les ramener en surface", précise un communiqué en ligne de l'état-major turc. Les équipes de secours menaient sans relâche des travaux pour localiser l'épave du F-4 Phantom turc, mais il n'y avait plus aucun espoir de retrouver l'équipage - un capitaine et son lieutenant - en vie. Le sous-marin Nautilus, un appareil américain, participait depuis quelques jours aux opérations sur la zone du crash en raison de la profondeur sous-marine atteignant par endroits 1.350 mètres dans cette zone. Le communiqué de l'armée ne précise pas si l'épave de l'appareil a elle aussi pu être localisée. Depuis la destruction de son appareil, la Turquie, pays de l'Otan, affirme que l'avion se trouvait dans l'espace aérien international, alors que Damas affirme qu'il était entré dans son espace aérien. Le communiqué de l'armée turque réaffirme mercredi que l'avion a été détruit dans l'espace aérien international. Le président syrien Bachar al-Assad a regretté mardi cet incident qui a fait monter d'un cran la tension entre la Turquie et la Syrie, en rejetant les accusations d'Ankara selon lesquelles la défense syrienne a intentionnellement abattu le F-4 turc en mission d'entraînement au-dessus de la Méditerranée.

Skype
0Commentaires
Découverte des corps des pilotes de l'avion turc abattu par la SyrieLes corps des deux pilotes de l'avion de combat turc abattu le 22 juin par la défense syrienne en Méditerranée orientale ont été retrouvés au fond de la mer, a annoncé mercredi l'armée turque.STLwww.belga.be2012-07-04T14:57:462012-07-04T14:57:46"Les cadavres ont été localisés dans le fond marin et des travaux sont en cours pour les ramener en surface", précise un communiqué en ligne de l'état-major turc. Les équipes de secours menaient sans relâche des travaux pour localiser l'épave du F-4 Phantom turc, mais il n'y avait plus aucun espoir de retrouver l'équipage - un capitaine et son lieutenant - en vie. Le sous-marin Nautilus, un appareil américain, participait depuis quelques jours aux opérations sur la zone du crash en raison de la profondeur sous-marine atteignant par endroits 1.350 mètres dans cette zone. Le communiqué de l'armée ne précise pas si l'épave de l'appareil a elle aussi pu être localisée. Depuis la destruction de son appareil, la Turquie, pays de l'Otan, affirme que l'avion se trouvait dans l'espace aérien international, alors que Damas affirme qu'il était entré dans son espace aérien. Le communiqué de l'armée turque réaffirme mercredi que l'avion a été détruit dans l'espace aérien international. Le président syrien Bachar al-Assad a regretté mardi cet incident qui a fait monter d'un cran la tension entre la Turquie et la Syrie, en rejetant les accusations d'Ankara selon lesquelles la défense syrienne a intentionnellement abattu le F-4 turc en mission d'entraînement au-dessus de la Méditerranée.
Les plus belles plages du monde

msn sur facebook

.