30-6-2012 09:19 | Par BPE, www.belga.be

Furlan met les provinces à la diète

Une nouvelle étape de la réforme de l'institution provinciale sera franchie la semaine prochaine avec le dépôt au gouvernement wallon, par le ministre des Pouvoirs locaux Paul Furlan (PS), d'une série de propositions visant à uniformiser les pratiques en matière de déontologie et de gouvernance.


Le ministre s'est inspiré de l'exemple de la Région wallonne et de son parlement. "Les provinces savent que le régime qu'on leur impose fonctionne ailleurs et qu'il ne s'agit donc pas d'une punition", commente-t-il. Les mesures devraient permettre d'économiser 20 à 30 pc des budgets de fonctionnement de l'institution. Elles prévoient une baisse du nombre de fonctions spéciales rémunérées et de leur rémunération, des sanctions financières pour l'absentéisme, un contrôle plus strict des opérations de communication ou encore des balises plus sévères pour les missions des élus à l'étranger. Moins de jetons de présence, fin des avantages en nature pour les conseillers (GSM, ordinateurs, parking, etc)... "Avouons qu'on n'attendait pas forcément le PS là-dessus", conclut Paul Furlan.

Skype
1Commentaire
1-07-2012 17:32
avatar

ENFIN...Monsieur le Ministre. Tout les élus vont se serrer la ceinture autant que le contribuable.

Merci.

Signaler
Aidez-nous à maintenir la qualité de la communauté en nous signalant tout contenu inapproprié ou illégal. Si vous pensez qu'un commentaire n'est pas conforme au code de conduiteCode de conduiteS'il vous plaît, utilisez ce moyen pour avertir les modérateurs. Il vérifieront et prendront les décisions qui s'imposent. Si c'est nécessaire, les autorités compétentes seront saisies.
Catégories
100 charactères max
Voulez-vous vraiment supprimer ce message ?
Furlan met les provinces à la dièteUne nouvelle étape de la réforme de l'institution provinciale sera franchie la semaine prochaine avec le dépôt au gouvernement wallon, par le ministre des Pouvoirs locaux Paul Furlan (PS), d'une série de propositions visant à uniformiser les pratiques en matière de déontologie et de gouvernance.BPEwww.belga.be2012-06-30T08:19:152012-06-30T08:19:15Le ministre s'est inspiré de l'exemple de la Région wallonne et de son parlement. "Les provinces savent que le régime qu'on leur impose fonctionne ailleurs et qu'il ne s'agit donc pas d'une punition", commente-t-il. Les mesures devraient permettre d'économiser 20 à 30 pc des budgets de fonctionnement de l'institution. Elles prévoient une baisse du nombre de fonctions spéciales rémunérées et de leur rémunération, des sanctions financières pour l'absentéisme, un contrôle plus strict des opérations de communication ou encore des balises plus sévères pour les missions des élus à l'étranger. Moins de jetons de présence, fin des avantages en nature pour les conseillers (GSM, ordinateurs, parking, etc)... "Avouons qu'on n'attendait pas forcément le PS là-dessus", conclut Paul Furlan.
Les plus belles plages du monde

msn sur facebook

.