16-10-2011 11:41 | Par VEK, www.belga.be

L'Europe se prononcera lundi sur la reprise de Dexia par l'Etat belge

La Commission européenne approuvera presque à coup sûr lundi, à titre provisoire, la reprise de la banque Dexia par l'Etat belge, a affirmé dimanche le quotidien De Tijd, disant s'appuyer sur une source bien informée.


Le gouvernement fédéral a acheté Dexia Belgique lundi dernier pour 4 milliards d'euros. Une notification avait aussitôt été faite à l'attention des autorités de la concurrence européennes. Le règlement de la transaction est prévu lundi, conformément à l'autorisation des autorités belges de concurrence. Selon De Tijd, la Commission européenne donnera, elle aussi lundi, son feu vert provisoire à la transaction, avant de procéder à une analyse plus approfondie de la vente. Vendredi, il était apparu qu'un autre volet du démantèlement de Dexi, la garantie d'Etat pour la banque de défaisance ou "bad bank", faisait l'objet de critiques de la part de la Banque Centrale Européenne. Francfort s'interroge non pas sur la garantie d'Etat en tant que tel, mais sur la durée de celle-ci. Le fait que les emprunts sur les marchés interbanques tombent sous la garantie, fait aussi froncer les sourcils de la Banque Centrale Européenne.

Skype
0Commentaires
L'Europe se prononcera lundi sur la reprise de Dexia par l'Etat belgeLa Commission européenne approuvera presque à coup sûr lundi, à titre provisoire, la reprise de la banque Dexia par l'Etat belge, a affirmé dimanche le quotidien De Tijd, disant s'appuyer sur une source bien informée.VEKwww.belga.be2011-10-16T10:41:202011-10-16T10:41:20Le gouvernement fédéral a acheté Dexia Belgique lundi dernier pour 4 milliards d'euros. Une notification avait aussitôt été faite à l'attention des autorités de la concurrence européennes. Le règlement de la transaction est prévu lundi, conformément à l'autorisation des autorités belges de concurrence. Selon De Tijd, la Commission européenne donnera, elle aussi lundi, son feu vert provisoire à la transaction, avant de procéder à une analyse plus approfondie de la vente. Vendredi, il était apparu qu'un autre volet du démantèlement de Dexi, la garantie d'Etat pour la banque de défaisance ou "bad bank", faisait l'objet de critiques de la part de la Banque Centrale Européenne. Francfort s'interroge non pas sur la garantie d'Etat en tant que tel, mais sur la durée de celle-ci. Le fait que les emprunts sur les marchés interbanques tombent sous la garantie, fait aussi froncer les sourcils de la Banque Centrale Européenne.
Les plus belles plages du monde

msn sur facebook

.