eosmagazine.eu (© © Eos Sciences)
04-6-2012 12:46 | Par © Eos Sciences, eosmagazine.eu

Mieux voir sous stimulation magnétique transcranienne

La recherche ouvre des applications pour les professions pour lesquelles une vue acerbe est requise


Mieux voir sous stimulation magnétique transcranienne

Une équipe internationale menée par des chercheurs du Centre de recherche de l'institut du cerveau et de la moelle épinière a réussi à augmenter les capacités visuelles d'un groupe de sujets sains grâce à la stimulation magnétique transcranienne (TMS).

Après stimulation d'une zone cérébrale de l'hémisphère droit liée à l'orientation de l'attention spatiale et à la conscience perceptive, les sujets ont montré une plus grande aptitude à percevoir une cible apparaissant sur un écran. Ces travaux, publiés dans la revue PLoS ONE, pourraient servir à développer de nouvelles techniques de rééducation pour certains troubles de la vision et permettre d'améliorer les capacités de personnes exerçant des tâches qui nécessitent une très grande précision.

La TMS est une technique non invasive qui consiste à délivrer une impulsion magnétique sur une zone donnée du cerveau. En résulte une activation des neurones corticaux situés dans le rayon d'action du champ magnétique, qui modifie leur activité de façon indolore et temporaire. Depuis quelques années, les scientifiques s'intéressent à la possibilité d'améliorer certaines fonctions cérébrales chez les sujets sains à l'aide de cette technique.

C'est dans ce cadre que se situent ces travaux sur la stimulation d'une région de l'hémisphère cérébral droit, le champ oculogyre frontal, qui participe à la planification des mouvements oculaires, ainsi qu'à l'orientation de l'attention de chaque individu dans l'espace visuel. Dans une première expérience, un groupe de sujets sains devait tenter d'apercevoir une cible de très bas contraste apparaissant sur un écran durant 30 ms. Pour certains essais, avant l'apparition de la cible, les sujets ont reçu une impulsion magnétique sur cette région frontale d'une durée comprise entre 80 et 140 ms. Résultat : la réussite était plus fréquente après l'utilisation de la TMS. La sensibilité visuelle des sujets sains a été transitoirement augmentée de l'ordre de 12%. Dans une deuxième expérience, les sujets recevaient un bref indice visuel leur indiquant l'endroit où la cible pourrait apparaître. Dans cette configuration, l'augmentation de la sensibilité visuelle n'était présente que quand l'indice signalait la vraie localisation de la cible.

Bien que les fonctions cérébrales telles que la vision consciente soient très optimisées chez les adultes en bonne santé, ces résultats montrent qu'il existe une marge d'amélioration importante, et que celle-ci peut être “augmentée” par la TMS. Cette technique pourrait être testée pour la rééducation de patients ayant des lésions au niveau du cortex ainsi que chez des patients souffrant de problèmes rétiniens. La seconde expérience suggère qu'une rééducation basée à la fois sur la TMS et sur des indices visuels pourrait être plus sélective que la seule utilisation de la stimulation. Les chercheurs veulent explorer cette voie grâce à la TMS répétitive qui, cette fois-ci, permettrait d'obtenir une modification durable de l'activité cérébrale.

Source : CNRS

Skype
1Commentaire
3-01-2013 11:33
avatar

"...les professions pour lesquelles une vue acerbe est requise"

:-)))

Je n'en croate pas mes yeux!!!

Signaler
Aidez-nous à maintenir la qualité de la communauté en nous signalant tout contenu inapproprié ou illégal. Si vous pensez qu'un commentaire n'est pas conforme au code de conduiteCode de conduiteS'il vous plaît, utilisez ce moyen pour avertir les modérateurs. Il vérifieront et prendront les décisions qui s'imposent. Si c'est nécessaire, les autorités compétentes seront saisies.
Catégories
100 charactères max
Voulez-vous vraiment supprimer ce message ?

plus d'articles

La météo du jour en écran de veille !La météo du jour en écran de veille !

msn sur facebook

.